Vérifier le non-écrasement des bielles de béton

Vérifier le non-écrasement des bielles de béton

Vérifier le non-écrasement des bielles de béton en compression dans la poutre

Vous êtes ingénieur en structure et travaillez sur la conception d’un bâtiment à usage commercial de 5 étages. La structure principale est en béton armé.

L’un des éléments clés de votre conception est une poutre en béton armé, soutenant une charge importante due au poids des étages supérieurs.

Objectif : Vérifier le non-écrasement des bielles de béton en compression dans la poutre principale pour assurer la sécurité et la stabilité de la structure.

Données :

  1. Dimensions de la poutre : Longueur = 8 m, Largeur = 0.3 m, Hauteur = 0.6 m.
  2. Matériau : Béton de classe C30/37, acier de renforcement Fe500.
  3. Charges appliquées :
    • Charges permanentes (G) = 50 kN/m.
    • Charges variables (Q) = 30 kN/m.
  4. Coefficient de sécurité : 1.5 pour les charges permanentes et 1.2 pour les charges variables.
  5. Critères de conception :
    • Résistance caractéristique du béton à la compression (fck) = 30 MPa.
    • Coefficient partiel de sécurité pour le béton (γc) = 1.5.
    • Aire de l’acier de renforcement (As) = 1000 mm².

Instructions :

1. Calcul de la charge totale
Déterminer la charge totale appliquée sur la poutre en utilisant les charges permanentes et variables, ainsi que les coefficients de sécurité.

2. Contrainte de compression dans le béton
Calculer la contrainte de compression dans le béton en utilisant la formule :
\sigma_c = \frac{N}{A} + \frac{M}{W}N est la force axiale, A est l’aire de la section transversale, M est le moment fléchissant, et W est le module de résistance de la section.

3. Vérification du non-écrasement
Comparer la contrainte de compression calculée avec la résistance caractéristique du béton réduite par le coefficient de sécurité (fck/\gamma_c). Si la contrainte est inférieure à cette valeur, le non-écrasement est assuré.

4. Analyse supplémentaire
Proposer des modifications ou des améliorations si la contrainte de compression dépasse la limite admissible.

Correction : Vérifier le non-écrasement des bielles de béton

1. Calcul de la Charge Totale

Les charges totales sur la poutre se composent de charges permanentes et variables, majorées par leurs coefficients de sécurité respectifs.

Charges permanentes majorées :

    \[ = G \times \text{Coefficient de sécurité} \]

    \[ = 50 \, \text{kN/m} \times 1.5 = 75 \, \text{kN/m} \]

Charges variables majorées :

    \[ Q \times \text{Coefficient de sécurité} \]

    \[ = 30 \, \text{kN/m} \times 1.2 = 36 \, \text{kN/m} \]

Charge totale :

= Charges permanentes majorées + Charges variables majorées

    \[ = 75 \, \text{kN/m} + 36 \, \text{kN/m} \]

    \[ = 111 \, \text{kN/m} \]

2. Contrainte de Compression dans le Béton

Pour calculer la contrainte de compression, nous devons d’abord déterminer la force axiale (N) et le moment fléchissant (M). Supposons que la poutre soit simplement appuyée et uniformément chargée.

Force axiale (N) :

Pour une poutre simplement appuyée, la force axiale est négligeable (N \approx 0).

Moment fléchissant (M) :

Le moment maximal dans une poutre uniformément chargée est

    \[ M = \frac{wL^2}{8} \]

w est la charge totale par unité de longueur et L est la longueur de la poutre.

    \[ M = \frac{111 \times 8^2}{8} \]

    \[ M = 111 \times 8 = 888 \, \text{kNm} \]

Module de résistance de la section (W) :

    \[ W = \frac{b \times h^2}{6} \]

pour une section rectangulaire, où b et h sont la largeur et la hauteur de la poutre.

    \[ W = \frac{0.3 \times 0.6^2}{6} = 0.018 \, \text{m}^3 \]

Contrainte de compression (\sigma_c) :

    \[ \sigma_c = \frac{N}{A} + \frac{M}{W} \]

    \[ A = b \times h \]

    \[ A = 0.3 \times 0.6 = 0.18 \, \text{m}^2 \]

    \[ \sigma_c = \frac{0}{0.18} + \frac{888 \times 10^3}{0.018} \]

    \[ \sigma_c = 49.33 \, \text{MPa} \]

3. Vérification du Non-Écrasement

Résistance caractéristique réduite du béton (f_{ck}/\gamma_c) :

    \[ \frac{30}{1.5} = 20 \, \text{MPa} \]

La contrainte de compression (49.33 MPa) est supérieure à la résistance caractéristique réduite du béton (20 MPa), indiquant un risque d’écrasement.

4. Analyse Supplémentaire

La poutre ne satisfait pas les exigences de non-écrasement. Des modifications sont nécessaires, telles que :

  • Augmenter les dimensions de la poutre pour réduire la contrainte.
  • Utiliser un béton de classe supérieure pour augmenter la résistance à la compression.
  • Réviser la conception pour réduire les charges ou redistribuer les forces.

Vérifier le non-écrasement des bielles de béton en compression 

D’autres exercices de béton armé:

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poinçonnement d’une dalle plate

Poinçonnement d'une dalle plate Comprendre le Poinçonnement d'une dalle plate Vous êtes ingénieur structure dans une entreprise de construction et vous devez concevoir une dalle plate en béton armé pour un nouveau bâtiment de bureaux. La dalle doit supporter une...

Calcul des Zones de Poinçonnement

Calcul des Zones de Poinçonnement Contexte du calcul des zones de poinçonnement : Un bâtiment résidentiel de plusieurs étages est en cours de conception. Pour l'un des poteaux de structure situés au rez-de-chaussée, il est nécessaire de vérifier la résistance au...

Descente de Charges sur un Poteau

Descente de Charges sur un Poteau Comprendre la Descente de Charges sur un Poteau Vous êtes ingénieur(e) en structure au sein d'une équipe chargée de la conception d'un petit bâtiment de bureaux de trois étages en béton armé. Le bâtiment est prévu pour avoir une...

Calcul de la Capacité Portante d’un Poteau

Calcul de la Capacité Portante d'un Poteau Comprendre le Calcul de la Capacité Portante d'un Poteau Vous êtes un ingénieur en structure chargé de concevoir un poteau en béton pour soutenir un bâtiment. Le poteau doit respecter les normes de l'Eurocode. Données...

Comportement en flexion d’une poutre

Comportement en Flexion d’une Poutre en Béton Armé Comprendre le comportement en flexion d'une poutre Vous êtes ingénieur en génie civil et vous devez concevoir une poutre en béton armé pour un petit pont routier. La poutre doit supporter une charge uniformément...

Analyse d’une Poutre en Béton Précontraint

Analyse d'une Poutre en Béton Précontraint Comprendre l'Analyse d'une Poutre en Béton Précontraint Concevoir une poutre en béton précontraint pour une application spécifique, en utilisant les méthodes de pré-tension et de post-tension, conformément aux Eurocodes....

Descente des charges

Descente des charges Comprendre la descente des charges Vous êtes ingénieur en structure et vous travaillez sur la conception d'un bâtiment de bureaux de trois étages. La structure principale est en béton armé. Votre tâche est de calculer la descente des charges...

Calcul des armatures d’une poutre

Calcul des armatures d'une poutre Comprendre le calcul des armatures d'une poutre: Vous êtes ingénieur en structure et devez concevoir les armatures d'une poutre en béton armé pour un petit pont routier. Le pont doit supporter à la fois son propre poids (poids propre)...

Calcul du coefficient d’équivalence

Calcul du coefficient d'équivalence Comprendre le Calcul du coefficient d'équivalence Vous êtes ingénieur en structure travaillant sur la conception d'un bâtiment en béton armé. Une partie de votre tâche consiste à calculer le coefficient d'équivalence pour garantir...

Contrôle de la Fissuration d’une Poutre

Contrôle de la Fissuration d'une Poutre Comprendre le contrôle de la Fissuration d'une Poutre Objectif : Calculer la largeur maximale des fissures dans une poutre en béton armé, pour vérifier sa conformité aux exigences de l'Eurocode 2. Données de l'Exercice :...