Classification des sols selon USCS

Classification des sols selon USCS

Contexte sur la classification des sols selon USCS :

Vous avez été chargé d’analyser un échantillon de sol pour déterminer sa classification selon l’USCS. Vous disposez des résultats suivants issus des tests de laboratoire :

  1. Analyse granulométrique par tamisage :
    • 5% de gravier (particules de diamètre supérieur à 4.75 mm)
    • 55% de sable (particules de diamètre entre 0.075 mm et 4.75 mm)
    • 40% de fines (particules de diamètre inférieur à 0.075 mm)
  2. Limite de liquidité (LL) : 30%
  3. Indice de plasticité (IP) : 7%

Avec ces données, déterminez la classification de cet échantillon de sol selon l’USCS en suivant ces étapes :

Étape 1 : Déterminez si le sol est grossier ou fin en fonction de la quantité de fines.

Étape 2 : Si le sol est grossier, classez-le comme gravier (G) ou sable (S) en fonction de la proportion de gravier et de sable.

Étape 3 : Si le sol est fin, utilisez la limite de liquidité et l’indice de plasticité pour le classer comme argile (C), limon (M), argile organique (O) ou limon organique (OH).

Étape 4 : Ajoutez des qualificatifs supplémentaires basés sur la plasticité pour affiner la classification :

  • Si le sol est grossier, et que les fines sont non plastiques (NP) ou peu plastiques (LP), ajoutez le symbole ‘W’ pour indiquer une bonne gradation (well-graded) ou ‘P’ pour une mauvaise gradation (poorly graded).
  • Si le sol est fin, utilisez le graphique de plasticité (le diagramme de Casagrande) pour déterminer s’il est à haute plasticité (H) ou à faible plasticité (L).

Correction : Classification des sols selon uscs

  1. Analyse granulométrique par tamisage :
    • Gravier : 5%
    • Sable : 55%
    • Fines : 40%
  2. Limite de liquidité (LL) : 30%
  3. Indice de plasticité (IP) : 7%

1. Détermination de la texture du sol

D’après l’USCS, un sol est considéré comme fin si plus de 50% de ses particules passent au travers d’un tamis n°200 (0,075 mm).

Dans notre cas, 40% des particules sont des fines, donc moins de 50%. Cela signifie que notre sol est un sol grossier.

2. Classification des sols grossiers

Pour un sol grossier, on regarde la proportion de gravier par rapport au sable :

  • Si plus de 50% des particules grossières sont du gravier, alors le sol est classé comme gravier (G).
  • Si plus de 50% des particules grossières sont du sable, alors le sol est classé comme sable (S).

Dans notre cas, nous avons 5% de gravier et 55% de sable. Donc, il y a plus de sable que de gravier. Nous classons donc ce sol comme un sable (S).

3. Classement des sols fins

Cette étape ne s’applique pas ici car nous avons déjà déterminé que le sol est un sol grossier à l’étape 1.

4. Qualificatifs supplémentaires

Puisque nous avons un sol grossier avec 40% de fines, nous devons déterminer la plasticité de ces fines pour ajouter un qualificatif. Utilisons les limites de Atterberg :

  • Si IP < 4, les fines sont considérées comme non plastiques (NP).
  • Si IP ≥ 4 et LL < 50, les fines sont peu plastiques (LP).
  • Si IP ≥ 7 et LL ≥ 50, les fines sont plastiques (P).

Notre indice de plasticité est de 7%, ce qui est supérieur à 4, et la limite de liquidité est de 30%, ce qui est inférieur à 50. Ainsi, nos fines sont peu plastiques (LP).

Pour les sols grossiers, la classification de gradation dépend de la distribution granulométrique. Un sol est bien gradué (W) s’il a une bonne distribution des différentes tailles de grains, et pauvrement gradué (P) s’il n’a pas une bonne distribution des tailles de grains.

Sans données supplémentaires sur la distribution des tailles de grains, on ne peut pas déterminer avec certitude si le sol est bien ou pauvrement gradué. Cependant, en général, si un sol a une quantité significative de fines, il est souvent considéré comme pauvrement gradué.

Donc, sans autres données, nous pourrions supposer que notre sol est pauvrement gradué et utiliser ‘P’. Ainsi, nous classerions le sol comme un sable pauvrement gradué avec des fines peu plastiques : SP-SM.

Pour résumer, l’échantillon de sol est classé comme un sable pauvrement gradué avec des fines peu plastiques selon l’USCS.

Classification des sols selon USCS

D’autres exercices de géotechniques :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Calcul le tassement d’un Sol Après un An

Calcul le tassement d'un Sol Après un An Comprendre le Calcul le tassement d'un Sol Après un An Vous êtes ingénieur géotechnique et devez évaluer le tassement potentiel d'un sol argileux sous une nouvelle construction. La construction est un bâtiment de bureau de 5...

Pressions de Terre au Repos et en Mouvement

Pressions de Terre au Repos et en Mouvement Comprendre les Pressions de Terre au Repos et en Mouvement Vous êtes chargé de concevoir un mur de soutènement pour une tranchée de 6 mètres de profondeur destinée à l'installation de conduites souterraines. Le sol est...

Vérification du non-glissement d’une fondation

Vérification du non-glissement d'une fondation Comprendre la vérification du non-glissement d'une fondation: Une entreprise de construction projette de construire un bâtiment de trois étages dans une zone à sol argileux. Avant de démarrer la construction, il est...

Forces de poussée et moment agissant

Forces de poussée et moment agissant (théorie de Rankine) Comprendre les forces de poussée et moment agissant au bas d'un mur (théorie de Rankine) Soit un mur de soutènement de hauteur h, retournant de la terre sur son côté gauche. La surface derrière le mur est...

Injection de Coulis pour la Stabilisation du Sol

Injection de Coulis pour la Stabilisation du Sol Comprendre l'Injection de Coulis pour la Stabilisation du Sol Vous êtes ingénieur géotechnique travaillant sur le projet de construction d'un bâtiment de quatre étages destiné à des bureaux. Le site de construction est...

Consolidation primaire et secondaire du sol

Consolidation primaire et secondaire du sol Comprendre la consolidation primaire et secondaire du sol Vous êtes ingénieur géotechnique pour une entreprise de génie civil, chargé de concevoir les fondations d’un immeuble de grande hauteur dans une zone urbaine...

Calcul du poids volumique sec

Calcul du poids volumique sec Comprendre le Calcul du poids volumique sec Vous êtes ingénieur géotechnique travaillant sur le site de construction d'une nouvelle route. Avant de commencer les travaux de terrassement, vous devez évaluer la stabilité du sol sur lequel...

Masse Volumique et Saturation des Sols

Masse Volumique et Saturation des Sols Comprendre la Masse Volumique et Saturation des Sols Dans le cadre d'un projet de construction d'un bâtiment, une étude géotechnique préliminaire est requise pour comprendre les caractéristiques du sol sur le site. Un échantillon...

Gradient Hydraulique Critique pour un Sable

Gradient Hydraulique Critique pour un Sable Comprendre le calcul du Gradient Hydraulique Critique pour un Sable Un type de sable est constitué de grains solides ayant une densité spécifique de 2,66. Ce sable peut se présenter sous deux états de porosité différents en...

Temps de Consolidation par Préchargement

Temps de Consolidation par Préchargement Comprendre le Temps de Consolidation par Préchargement Dans le cadre de la construction d'un nouvel immeuble de bureaux, une analyse préliminaire du sol a révélé la présence d'une couche d'argile compressible de 6 mètres...